Regime anti cholesterol

Écrit par les experts Ooreka

L'hypercholestérolémie peut en partie être régulée par des mesures diététiques, qui sont le pilier du traitement anti-cholestérol.

Plat salade assaisonnement

Le cholestérol : un apport de l'alimentation

Un tiers du cholestérol présent dans notre corps est apporté par notre alimentation.

Lorsque le taux de cholestérol est trop élevé, il est impératif de diminuer ces apports alimentaires pour essayer de diminuer le taux total de cholestérol.

Certains aliments, comme le jaune d'œuf, les abats ou le beurre, sont particulièrement riches en cholestérol et doivent être évités.

Le régime hypocholestérolémiant

Les mesures diététiques sont la base du traitement de toutes les hyperlipidémies.

Le régime hypocholestérolémiant, comme son nom l'indique, permet de faire baisser le taux de cholestérol. Ce régime anti cholestérol repose sur l'éviction ou la diminution de certains aliments riches en cholestérol, mais également sur :

  • la diminution de la consommation globale de lipides ;
  • la diminution de l'apport en acides gras saturés ;
  • la diminution de la consommation de cholestérol ;
  • la consommation de fruits et légumes tous les jours ;
  • la consommation de poisson 3 fois par semaine.

Ce régime peut faire baisser de 10 % le taux de cholestérol. Il permet en outre d'avoir une alimentation saine et équilibrée. Le médecin ou le diététicien pourront vous aider à mettre en place un régime anti cholestérol adapté.

Si, au lieu de l'hypercholestérolémie, vous présentez une hypertriglycéridémie, il est important de diminuer les apports caloriques, à savoir les sucres rapides (pâtisseries, gâteaux, boissons sucrées...) et l'alcool afin de normaliser le taux de triglycérides.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Le régime anti cholestérol méditerranéen (ou crétois)

Le régime anti cholestérol méditerranéen est celui que l'on conseille le plus souvent : il apporte de « bonnes graisses » (huile d'olive) et il est riche en fruits et légumes.

Il est également riche en céréales complètes et en poissons et relativement pauvre en viandes et produits laitiers, qui contiennent des acides gras saturés considérés comme de mauvaises graisses.

Les chercheurs estiment que les personnes qui suivent ce régime anti cholestérol toute leur vie ont une mortalité inférieure d'environ 20 % à celle des autres populations.

Voici les recommandations de ce régime anti cholestérol  :

  • Il faut consommer principalement des légumes frais ou secs, des oléagineux (olives, avocats, noix), des céréales complètes. Chaque repas doit comporter au moins une ration de légumes.
  • Cuisiner principalement avec de l'huile d'olive, et pas du beurre. Riche en acides gras insaturés, l'huile d'olive est aussi riche en antioxydants. Les huiles de soja ou de colza sont également bénéfiques.
  • Préférer la consommation de yaourts ou de fromages peu gras ou écrémés.
  • Réduire la consommation de viande rouge et de charcuterie, et ne consommer de la viande qu'une fois par jour.
  • Consommer du poisson 2 à 3 fois par semaine, surtout du poisson riche en oméga-3 : maquereau, truite, sardines, saumon...
  • Opter pour une consommation modérée de vin rouge (un verre par jour) a un effet protecteur sur les vaisseaux. C'est le fameux « paradoxe français », qui veut que, malgré une alimentation grasse riche en charcuterie et en fromage, les Français ont moins de maladies cardiovasculaires que les Américains grâce à leur consommation de vin rouge.

Les aliments anti-cholestérol

Depuis quelques années, il existe dans le commerce des aliments ayant un effet anti-cholestérol, notamment des yaourts ou des margarines (Danacol, Proactiv...).

Ces aliments sont enrichis en stérols végétaux ou en stanols, des substances végétales qui permettent de réduire l'absorption du cholestérol.

L'efficacité de ces aliments reste toutefois modeste et ils doivent être consommés quotidiennement pour avoir un effet. Quoi qu'il en soit, ils ne suffisent pas à réduire le taux de cholestérol si des mesures alimentaires globales ne sont pas adoptées en parallèle.

En outre, ces aliments ne semblent pas agir sur les taux de triglycérides ni de « bon » cholestérol.

Mesures indispensables à associer au regime anti cholesterol

En plus du régime anti cholestérol, certaines mesures d'hygiène de vie générales contribuent à normaliser les taux de lipides.

Il s'agit surtout de la pratique d'une activité physique régulière, et de la réduction des autres facteurs de risque cardiovasculaire, comme le tabagisme ou l'hypertension.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
mélanie menou

voyance,massage intuitifs,reiki,eft,cosmétique

Expert

claude andurand

hypnothérapeute, thérapie brève, orienté solutions | cabinet de psychothérapie

Expert

thomas lagrange

ostéopathe à montpellier, quartier antigone | thomas lagrange ostéopathe

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.