Sommaire

Les lipoprotéines jouent le rôle de transporteurs du cholestérol dans le sang.

Qu'est-ce qu'une lipoprotéine ?

Tube d’échantillon de sang pour un test de bilan lipidique / analyse des lipoprotéines et du cholestérol. 
Getty 1007318668

Les lipoprotéines sont une association de lipides et de protéines appelées apolipoprotéines.

Elles permettent aux lipides (graisses), qui ne sont pas solubles dans l'eau et donc le sang, de circuler dans notre organisme. Elles ont notamment pour rôle de transporter le cholestérol et les triglycérides

Propriétés des différentes lipoprotéines

Types de lipoprotéines

Il existe plusieurs types de lipoprotéines, classées en fonction de leur densité. En voici les principales, qui jouent un rôle dans le métabolisme des lipides :

  • les chylomicrons : ils servent au transport des triglycérides et du cholestérol d'origine alimentaire (acides gras). Fabriqués par les cellules de l'intestin (entérocytes), ils se forment au moment de la digestion, puis sont envoyés dans la circulation lymphatique (ganglions et vaisseaux lymphatiques qui participent à la défense immunitaire), et enfin dans le sang.
  • les VLDL (Very Low Density Lipoprotein) : ce sont des lipoprotéines de très faible densité, fabriquées par le foie. Elles transportent le cholestérol et les triglycérides dits endogènes (fabriqués par notre organisme) vers les cellules du corps.
  • les IDL, (lipoprotéines à densité intermédiaire) : elles sont issues de la transformation des deux précédentes lipoprotéines et sont très riches en cholestérol.

Transport du cholestérol

Deux autres types de lipoprotéines sont impliqués dans le transport du cholestérol :

  • Les LDL (Low Desity Lipoprotein) sont des lipoprotéines de faible densité. Elles sont les plus riches en cholestérol et apportent celui-ci jusqu'aux cellules de notre organisme.
  • Les HDL (High Density Lipoprotein) sont des lipoprotéines de haute densité. Elles transportent l'excès de cholestérol vers le foie où il est ensuite éliminé.

Mesure et analyse des lipoprotéines

Taux de lipoprotéines en cas de cholestérol

Le cholestérol circulant dans le sang est forcément lié à un transporteur (LDL ou HDL), c'est pourquoi il n'est pas possible de mesurer son taux seul. Les biologistes dosent donc les taux de cholestérol LDL (mauvais cholestérol), de cholestérol HDL (bon cholestérol) ainsi que le cholestérol total (CT) qui correspond à la somme des deux autres formes de cholestérol.

Lire l'article Ooreka

Lorsque le taux de cholestérol dans le sang est trop élevé et dépasse la normale, on parle d'hypercholestérolémie.

Le dosage des triglycérides (une autre sorte de lipides) est généralement effectué en même temps. En cas d'augmentation de ce taux (hypertriglycéridémie), une prise en charge médicale est nécessaire.

Taux anormal de lipoprotéines

L'excès de cholestérol LDL est dangereux pour la santé, car il provoque des dépôts excessifs de lipides dans les artères, qui forment des plaques d'athérosclérose. Conséquences : les risques de maladie cardiovasculaire sont accrus.

Il est donc important de contrôler régulièrement le taux de cholestérol dans le sang afin de débuter le plus précocement un traitement adéquat en cas d'excès de cholestérol LDL.

En revanche, le cholestérol HDL, qui permet l'élimination du surplus de cholestérol vers le foie, doit être maintenu à un taux élevé, puisqu'il bloque les dépôts de cholestérol susceptibles de boucher les artères.

Dans de rares cas, le dosage de certaines apolipoprotéines (protéines contenues dans les lipoprotéines) A, B ou C sont effectués. Il est demandé généralement par des centres spécialisés, et uniquement dans le cas de dyslipidémies (anomalie des lipides) complexes ou de maladies génétiques rares.

Aussi dans la rubrique :

Comprendre le cholestérol

Sommaire