/ / /

Facteurs de risque

Facteur de risque cardiovasculaire

Sommaire HAUT /

Facteur de risque cardiovasculaire

Facteurs de risque cardiovasculaire

Écrit par les experts Ooreka

Un taux trop élevé de cholestérol expose à un risque accru de souffrir d'une maladie cardiovasculaire, mais d'autres facteurs entrent en jeu.

Schema cholesterol arteres

Qu'est-ce qu'un facteur de risque cardiovasculaire ?

Les facteurs de risque cardiovasculaire sont des facteurs qui, pris ensemble ou séparément, augmentent le risque d'être atteint d'une maladie cardiovasculaire.

L'hypercholestérolémie est un exemple de facteur de risque cardiovasculaire. En s'accumulant dans la paroi des vaisseaux, le cholestérol en excès risque de boucher les artères et de provoquer un infarctus ou un accident vasculaire cérébral.

Les différents types de facteurs de risque

Il existe de nombreux facteurs de risque cardiovasculaire :

Les facteurs non modifiables, sur lesquels on ne peut malheureusement pas agir.

Les facteurs modifiables, que l'on peut contrôler afin de diminuer le risque.

Les facteurs de risque non modifiables comme l'âge et le sexe : ainsi, les hommes sont plus touchés par les maladies cardiovasculaires que les femmes, et le risque s'accroît avec l'âge.

Les facteurs de risques génétiques, c'est-à-dire la « qualité » de vos gènes, ne peuvent pas non plus être modifiés. Vous avez ainsi plus de risques d'être atteint d'une maladie cardiovasculaire si vos parents ou d'autres membres de votre famille proche en ont déjà souffert. Cependant, une bonne hygiène de vie permet souvent de contrer ces « défauts » génétiques.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Les facteurs de risque modifiables

Ces facteurs de risque cardiovasculaire modifiables sont nombreux. Ils peuvent être modifiés soit par un changement du mode de vie (alimentation, sport), soit par des médicaments. Le taux de cholestérol fait partie de ces facteurs modifiables, du moins dans l'immense majorité des cas.

Les autres facteurs de risque cardiovasculaire modifiables sont :

Facteurs de risque cardiovasculaires À surveiller car...
Surpoids ou obésité L'indice de masse corporelle supérieur à 25 (ou 30) est associé à un risque accru. Le tour de taille est également un facteur important. Chez les hommes, si le tour de taille est supérieur à 102 cm (et à 88 cm chez les femmes), cela augmente le risque cardiovasculaire.
Hypertension artérielle L'hypertension endommage les vaisseaux sanguins et augmente le risque d'accident cardiovasculaire (notamment AVC).
Tabagisme Le tabac contribue à endommager les vaisseaux. Y compris le tabagisme récent (si vous avez cessé de fumer récemment).
Sédentarité

L'activité physique permet d'entretenir les vaisseaux et le cœur.

Habitudes alimentaires L'alimentation riche en gras saturés augmente le taux de lipides dans le sang.
Diabète Le diabète correspond à un taux élevé de sucre dans le sang, mais il peut aussi augmenter le taux de cholestérol. La glycémie élevée endommage le système vasculaire. Il est donc important de suivre son traitement pour contrôler le diabète.
Stress Le stress augmente le risque d'accident cardiovasculaire, surtout s'il est chronique.
Dépression La dépression augmente significativement les risques de développer une maladie cardiovasculaire car les personnes dépressives ont un plus faible niveau d'activité physique.

Le comité français de lutte contre l'hypertension artérielle a mis en ligne un petit test en 6 questions permettant d'évaluer l'âge de ses artères en fonction des différents facteurs de risque cardiovasculaire ci-dessus. Pour vous prêter au jeu : www.comitehta.org

Le fait de travailler plus de 40 heures par semaine constitue également un important facteur de risque de pathologies cardiovasculaires (mais aussi de diabète et de cancers). Cela est tout particulièrement vrai chez les femmes, sachant que plus elles travaillent longtemps, plus les risques augmentent (travailler plus de 60 heures par semaine pendant 30 ans triple le risque de développer ces pathologies).

À noter : les hommes supportent mieux les importantes charges de travail et elles n'influent donc pas sur la fréquence de leurs maladies cardiovasculaires. C'est même l'inverse, puisqu'il semblerait que ceux qui travaillent entre 41 et 50 heures par semaine présentent moins de risques de pathologies cardiaques, pulmonaires et de dépression que les hommes travaillant 40 heures ou moins !

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
emma rahari

psychologue | ecoute active, approche humaniste

Expert

caroline gerardin

bilan diététique - régimes - coaching diététique | nutritionniste - diététicienne 75014 & 75015

Nouvel expert

AL
aude level

assistante esthétique | centre level lyon

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !