Sommaire

 

La grossesse provoque de nombreux changements hormonaux ainsi qu'une élévation du taux de cholestérol.

Lire l'article Ooreka

La grossesse entraîne une hausse du taux de lipides

Pendant la grossesse, le corps doit faire face à de nombreux changements hormonaux et physiologiques :

  • Le taux de lipides s'accroît progressivement, pour être maximal au 3e trimestre :
    • Le retour aux concentrations normales s'effectue naturellement après l'accouchement, en quelques semaines.
    • L'allaitement permet généralement d'accélérer la baisse de la lipidémie.
Lire l'article Ooreka
  • Ce sont surtout les triglycérides qui augmentent : leur taux dans le sang peut atteindre 2 à 3 fois le taux normal.
  • Les œstrogènes, produits en grande quantité pendant la grossesse, augmentent la synthèse de lipoprotéines, ces composés permettant le transport des graisses dans le sang.

La grossesse : un facteur d'augmentation du cholestérol

Le taux de cholestérol augmente lui aussi au cours de la grossesse, mais de façon plus modérée que le taux de triglycérides.

La cholestérolémie augmente tout de même de 50 % environ, sans que cela ne soit inquiétant.

La situation est toutefois différente lorsque la femme présente une hypercholestérolémie avant la grossesse. Dans ce cas, le fait d'être enceinte amplifie le phénomène et le taux de cholestérol peut s'élever de façon importante, atteignant 3 à 4 g/L, voire 5 g/L.

Rappelons qu'un taux normal de cholestérol total doit rester inférieur à 2 g/L.

Lire l'article Ooreka

Faut-il s'inquiéter de ce cholestérol pendant la grossesse ?

Ces augmentations du taux de cholestérol et de lipides pendant la grossesse sont tout à fait normales et réversibles.

Elles correspondent à une adaptation physiologique de l'organisme maternel. D'ailleurs, le plus souvent, aucun examen n'est fait pour connaître le taux de lipides dans le sang chez les femmes enceintes.

Adopter une bonne hygiène de vie et une alimentation équilibrée est encore plus essentiel au cours de la grossesse. Cela permet de protéger contre un taux trop élevé de mauvais cholestérol.

Lire l'article Ooreka

Attention à l'hyperlipidémie familiale !

Chez les femmes présentant un taux anormalement élevé de lipides avant la grossesse, des précautions peuvent être nécessaires pour limiter l'augmentation.

En effet, des études ont montré qu'une augmentation exagérée de la lipidémie pendant la grossesse pouvait annoncer un risque accru de maladie cardiovasculaire.

En outre, l'hypercholestérolémie peut augmenter le risque d'accouchement prématuré.

Ainsi, les femmes présentant une hyperlipidémie familiale (génétique) importante devront bénéficier d'une prise en charge spécialisée pendant la grossesse.

Cependant, la prise de médicaments est déconseillée. Des mesures diététiques seront donc adoptées en priorité.

Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Dépistage

Sommaire

Mesurer le taux de cholestérol

Bilan lipidique

Diagnostiquer le cholestérol

Qui consulter en cas de cholestérol ?